A LIRE

Ma bibliothèque est essentiellement composée de livres sur les plantes, l’histoire naturelle, les fleurs, les artistes qui peignent des fleurs, et Jean-Marie Pelt.

Voici une liste de mes livres préférés,  et les prochains sur la liste d’achats:

  • Le Jardin Perdu (The Lost Garden), Jorn de Précy – Actes Sud

lejardinperduS’il faut lire un livre, c’est bien celui-ci. Ecrit par Jorn de Précy, un islandais passionné de jardins (il se décrit lui-même comme un jardinier-philosophe), on peut prendre ce livre comme un court essai facile à lire. L’auteur y décrit son jardin et l’amour qu’il y porte, ses jardins préférés mais aussi le rapport entre l’homme et la nature dans la société moderne. Le plus fascinant dans ce livre, sorti en 1912, c’est qu’il décrit parfaitement notre monde contemporain et ce qui n’y tourne pas très rond. Notamment en expliquant la disparition des vrais jardins et la multiplication de lieux sans âmes.

” (…) Mais le jardin, lui, reste un étranger ou un survivant dans notre époque. Nous avons vu que dans la société moderne il n’a pas de place véritable car il incarne tout ce que la civilisation occidentale a laissé derrière elle: la poésie, la liberté, le bonheur profond, simple, d’être au monde.”

Ce traité a été tiré à 2000 exemplaires à l’époque et a reçu très peu de reconnaissance. C’est Marco Martella, célèbre historien des jardins qui, en 2010, tombe sur un vieil exemplaire dans un marché aux puces de Londres et décide de le traduire. La première édition sort en septembre 2011 et reçoit les prix suivants:

Prix Pierre-Joseph Redouté 2012
Prix Lire au jardin 2012, catégorie “Esprit de jardin”
Prix Tortoni 2012
Prix Saint-Fiacre 2012

  • Jean-Marie Pelt: les langages secrets de la nature

    peltJean-Marie Pelt était un grand homme. Pharmacien, botaniste, et écologiste reconnu, il a écrit de nombreux ouvrages sur la nature et fonde l’institut européen de l’écologie. Mon livre préféré de sa grande collection reste “Les langages secrets de la nature”. Cet ouvrage démontre que les plantes se parlent entre elles et ont même une mémoire. On nous raconte le ballet amoureux des champignons et la relation des plantes avec la musique. Attention, nous ne sommes pas là dans un roman, mais bien sur un essai basé sur des expériences scientifiques et des avancées de la biologie végétale. Le livre compte trois parties: végétaux, animaux, humains, et nous apprend des faits surprenants sur chacune de ces catégories d’êtres vivants finalement toutes liées entre elles à travers la communication.

  • Buffon: histoire naturelle

buffonCe n’est plus un simple ouvrage mais un monument de l’histoire naturelle. Cet ouvrage majeur du siècle des Lumières représente 36 volumes. Aujourd’hui, il est possible de le trouver en format poche de 352 pages, sorte de “résumé” sans les gravures qui ont fait aussi la renommée de son oeuvre. Mais d’ailleurs qui est Buffon? George-Louis Leclerc, comte de Buffon, est Académicien, intendant du Jardin du Roi-qui sera le futur Muséum d’Histoire Naturelle-et l’homme qui a rédigé l’ouvrage scientifique le plus complet et poussé. Je dois avouer que l’ouvrage n’est pas toujours facile à lire par moment, étant donné le langage ancien mais aussi les énormités dûes à l’ignorance de l’époque et à ses conclusions hâtives sur le futur de la planète par exemple. On peut expliquer cela facilement: l’ouvrage a été rédigé de 1749 à 1788 et Buffon tente alors à cette époque de décrypter et répondre à des questions fondamentales sur l’âge de la Terre, la naissance du vivant et la place des espèces notamment celle de l’homme. Toutes ces questions ouvrent des perspectives et donneront notamment naissance à la biologie.

  • Katie Scott: Botanicum

BotanicumUne découverte grandiose. Katie Scott est une illustratrice anglaise basée à Londres. Elle a réussi à dépoussiérer l’illustration botanique classique en y ajoutant un léger aspect psychédélique. Sa “patte”. Et ça marche. Elle nous offre des illustrations colorées, graphiques, représentant toujours très bien les végétaux et animaux. Elle a donc publié, avec l’aide de Kathy Willis qui est directrice scientifique des Jardins botaniques royaux de Kew et chercheuse réputée, le livre Botanicum qui présente les différentes variétés de plantes à travers le monde. Superbe voyage et magnifiques dessins. Vous pouvez aussi apprécier son livre Animalium qui est la version animale. Aujourd’hui, Katie Scott collabore avec les plus grandes marques comme H&M, Nike, Monki, Urban Outfitters, Pernot Ricard, à voir sur son site web.

  • The Flowerseekers: le magazine de la fleur

TheFlowerSeekers_CoverC’est exactement ce qu’il nous manque en France. Nous n’avons pas de revue cool et esthétique sur les fleurs, fleuristes et autres artisans du monde de la fleur. C’est pour ça que j’ai commandé tout droit d’Australie la revue the Flowerseekers. Un magazine par saison et des portraits de fleuristes et commerçants australiens. Certes, ce n’est pas très local, mais les australiens ont de superbes fleurs et des fleuristes avec beaucoup de talent. Les photos sont magnifiques avec des compositions florales raffinées. On aurait presque envie de déménager à l’autre bout du monde.

Vous pouvez commander directement sur le site web, et je vous conseille vivement de les suivre sur Instagram. Plaisir des yeux et inspiration garantie.

Et ma wishlist ?

  • Le latin du jardinier: 3000 noms de plantes expliqués et étudiés, Lorraine Harrison – Marabout

lexique illustré, qui permet de découvrir toutes les informations que le nom latin d’une plante dit sur cette plante : sa forme, sa couleur, son origine, son odeur.

  • La vie secrète des arbres, Peter Wohlleben – Les Arènes

Les citadins regardent les arbres comme des “robots biologiques” conçus pour produire de l’oxygène et du bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d’un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignons appelé ironiquement “Bois Wide Web”. La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l’ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.

  • Plancton – Aux origines du vivant, Christien Sardet – ULMER

Dans ce très beau livre, ode aux origines et à la diversité du vivant, Christian Sardet révèle en 550 photos aussi belles qu’étranges, un monde secret.

Un monde d’organismes dérivant avec les courants depuis les minuscules virus et bactéries jusqu’aux méduses et siphonophores, les plus longs animaux du monde.

  • Dix jardiniers, Jean-Pierre Le Dantec – Actes Sud

Loin d’être paisiblement et exclusivement préoccupés par la pousse des plantes et la beauté d’un agencement réussi, les créateurs de jardins sont souvent des personnages flamboyants, passionnés jusqu’à l’excès, et aux destins parfois tragiques. C’est ce que découvrira le lecteur de ce nouvel ouvrage de Jean-Pierre Le Dantec, qui conte les “Vies” d’une dizaine de jardiniers de cultures et d’époques différentes. Pour rendre hommage à ces artistes méconnus que sont les “jardiniers-paysagistes”, Jean-Pierre Le Dantec a su allier avec bonheur la plume du romancier et l’exigence de l’historien des jardins.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: